Aucun lit ne sera fermé cet été à l’Hôpital Pierre-Boucher

Aucun lit ne sera fermé cet été à l’Hôpital Pierre-Boucher

Crédit photo : iStock

Par les années passées, les hôpitaux à travers la province procédaient à des fermetures de lits en raison d’une baisse d’achalandage durant la période estivale. Cette façon de faire leur permettait de réduire le budget de fonctionnement en diminuant le personnel nécessaire, ce qui facilitait du même coup l’attribution des vacances, entre autres.
Toutefois, des groupes de patients ainsi que le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec réclamaient des changements dans ce dossier depuis plusieurs années et une récente compilation effectuée par le Journal de Montréal dans son édition du 10 juin dernier révélait que ce nombre a diminué de près de moitié par rapport à l’an dernier.
Ainsi 397 lits seront fermés cet été dans 23 hôpitaux, comparativement à 778 lits dans 43 établissements de santé l’été dernier. Il est à noter qu’en 2016 et 2015, plus de 900 lits avaient été fermés dans plus de 40 hôpitaux à travers la province.
Dans la région, l’Hôpital Pierre-Boucher ne prévoit pas fermer de lits durant l’été et, en ce qui concerne le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, il ne devrait y avoir aucune fermeture. Précisons que l’Hôpital Hôtel-Dieu de Sorel fermera une dizaine de lits au cours des prochains mois, mais c’est en raison des travaux de construction prévus au cours de la saison estivale.
Pour sa part, le ministère de la Santé et des Services sociaux affirme qu’il n’a pas donné de directives formelles aux hôpitaux afin de ne pas fermer de lits durant l’été, mais qu’il les a sensibilisés à plusieurs reprises à ce sujet.