Révision de la structure administrative à la suite du départ du directeur général adjoint de la Ville de Sainte-Julie

Révision de la structure administrative à la suite du départ du directeur  général  adjoint de la Ville de Sainte-Julie

« Je tiens à remercier publiquement Robert Morisset pour son excellent travail, ses belles réalisations, son dévouement et le professionnalisme dont il a fait preuve au cours des 12 années passées au sein de l'organisation », a mentionné la mairesse, Suzanne Roy.

Crédit photo : Archives

Voici un résumé de l’assemblée publique tenue le 12 juin dernier à l’hôtel de ville de Sainte-Julie.
• En raison du départ à la retraite de Robert Morisset, directeur général adjoint, le conseil revoit la structure administrative de la Ville. Par conséquent, le poste de directeur général adjoint sera aboli à compter du 9 octobre prochain. À la direction générale, Mélanie Brisson est nommée au poste d’adjointe au directeur général et directrice du Service des communications, relations avec les citoyens et ville intelligente, alors que Yves St-Hilaire est affecté au poste de responsable Sécurité publique. Louis Beauchemin est pour sa part nommé au poste de directeur – Qualité du milieu et Marcel Jr Dallaire au poste de directeur – Infrastructures et gestion des actifs.
« Je tiens à remercier publiquement M. Morisset pour son excellent travail, ses belles réalisations, son dévouement et le professionnalisme dont il a fait preuve au cours des 12 années passées au sein de l’organisation », a mentionné la mairesse, Suzanne Roy. « Les changements apportés à l’organigramme impliquent notamment l’abolition du poste de directeur général adjoint pour en répartir les responsabilités à divers intervenants, ainsi que la transformation d’un poste existant pour le consacrer à la sécurité dans les rues résidentielles, un enjeu qui figure au cœur de nos priorités. Nous en avons aussi profité pour rajouter les concepts de ville intelligente et de planification stratégique au Service des communications et des relations avec les citoyens. Des modifications ont également été apportées à la direction du Service des infrastructures pour tenir compte de l’importance du travail accompli par ce département et pour poursuivre le processus d’amélioration des services offerts aux citoyens. »
Mois de la sensibilisation à la sclérose latérale
• Le conseil a proclamé le mois de juin mois de la sensibilisation à la sclérose latérale amyotrophique et encourage la population julievilloise à accorder généreusement son appui à la cause de la Société de la SLA du Québec.
• La Municipalité a embauché Ludovic Dupré au poste de pompier et ce, selon le salaire et les conditions prévus à la convention collective de travail des pompiers de la Ville de Sainte-Julie en vigueur.
• Les élus ont accordé à la compagnie Aménagements Sud-Ouest le contrat pour la fourniture et l’installation d’accessoires de jeux au parc du Sorbier pour 733 872,18 $, taxes incluses, et a autorisé une provision de 10 % pour les travaux imprévus, soit 73 387,22 $, ce qui porte le montant autorisé à 807 259,40 $.
• En ce qui concerne les dérogations mineures, la Ville a approuvé des plans-concept de construction pour un projet intégré de 26 résidences unifamiliales isolées dans le Quartier Lumicité; pour l’aménagement d’un logement accessoire pour une résidence de la rue Principale; pour la transformation d’un garage résidentiel en espace commercial sur la montée Sainte-Julie; pour la rénovation de deux résidences situées sur la rue du Vert-Bois et pour l’ajout d’un second étage pour une résidence de la rue des Champs. Il a aussi autorisé la démolition de deux résidences sur la rue Principale et reconduit une demande d’approbation des plans-concept de construction d’une résidence sur un terrain vacant sur le chemin de la Belle-Rivière.
Aides financières et règlements
• Le conseil a accordé les aides financières suivantes : 11 725 $ à plusieurs jeunes athlètes dans le cadre du volet 2 « Soutien à l’excellence » de la Politique d’attribution des subventions du conseil municipal; 361,65 $ au club de patinage de vitesse Les Fines Lames de Sainte-Julie pour la compétition régionale du Circuit C’L’Fun et 361,65 $ pour la compétition amicale de fin de saison; 11 000 $ à l’organisme Journée de la famille Sainte-Julie pour défrayer une partie des dépenses pour l’événement prévu le 8 septembre prochain; 980,60 $ au club de patinage de vitesse Les Fines Lames de Sainte-Julie pour l’embauche d’une ressource administrative pour la saison 2017-2018.
• Les élus ont annoncé leur intention d’adopter des règlements pour modifier les modalités de publication des avis publics de la Ville de Sainte-Julie.
• Le conseil a adopté un règlement pour réduire la limite de vitesse à 60 km/h sur la rue Principale, entre la rue Bertrand et les limites de la municipalité de Saint-Amable, afin de réduire l’impact de la circulation des véhicules lourds à cet endroit et pour des raison de sécurité puisque des bandes cyclables doivent être aménagées dans l’accotement de cette route en 2019. La Ville va aussi réduire la limite de vitesse à 30 km/h sur la rue Daigneault dans la zone du parc Jules-Choquet afin de rendre cette zone de circulation plus sécuritaire. Finalement, le conseil va augmenter le fonds de roulement de 250 000 $ pour le porter à 4 750 000 $ et approprier ce montant à même l’excédent de fonctionnement non affecté. (Mention de source : Ville de Sainte-Julie)